L'esprit de la pleine conscience: "On ne peut pas arrêter les vagues, mais on peut apprendre à surfer."

La pleine conscience

La pleine conscience, de quoi s'agit-il?

Les qualités spécifiques de l'enfant sont similaires à celles de la pleine conscience: être présent à l'attention, la bienveillance et la compassion, le non jugement. A l'école, nos enfants rencontrent des problèmes d'apprentissage, tout le monde doit apprendre les mêmes choses, en même temps. Il n'y a pas de respect de l'individualité.

Ceux qui apprennent s'en sortent, les autres, ceux qui ne mémorisent pas, luttent.

Le cerveau en développement des enfants est sensible au stress. Les zones du cerveau comme celle de la planification, de la concentration, de la régulation des émotions ne sont pas encore matures. Les enfants ont besoin d'apprendre ce que sont leurs émotions et de les ressentir physiquement. (vidéo du cerveau dans la main)

C'est ce que la pleine conscience permet: avoir une présence attentive. Elle aide l'enfant à être attentif à ce qu'il ressent, à favoriser un retour au calme intérieur, à se reconnecter à l'ici et maintenant de ses sensations, de ses émotions, de ses besoins. 

Tous les enfants peuvent pratiquer, que ce soit pour devenir plus attentif, ou simplement pour prendre conscience de ses émotions.

En méditation de pleine conscience, on ne peut pas rater parce qu'il n'y a rien à réussir. En lâchant les attentes, on laisse de la place pour laisser émerger autre chose, ce qui est possible.

La méthode enseignée ici est celle de Eline Snel, auteur de "calme et attentif comme une grenouille".

Elle est inspirée du programme MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) créé par Jon Kabat Zinn.

Inspiré des sagesses orientales, de la méditation boudhiste mais aussi des sciences comme la médecine, la psychologie et les neurosciences, le MBSR est né dans les années 70 au sein de l’université de médecine du Massachusetts à Boston. Cette pratique de méditation de pleine conscience laïque est aujourd'hui reconnue à travers le monde.

Une pratique validée par les scientifiques

Médecin et chercheur, formé au MIT (Massachusetts Institute of Technology), Jon Kabat Zinn a passé 40 ans de sa vie à pratiquer, enseigner et démontrer les bienfaits du MBSR. Tout d'abord proposée dans une clinique de Boston auprès de ses patients atteints de douleurs chroniques et de stress, la pleine conscience élargit rapidement son champ d'actions à d'autres univers que la santé : l'enseignement, les entreprises, le sport...
Cette pratique fait état en 2014 de plus de 750 publications scientifiques démontrant les bienfaits de la pratique de la pleine conscience chez les adultes.

Aujourd'hui, de plus en plus d'études scientifiques démontrent les bienfaits de cette pratique auprès des enfants et des adolescents. De nombreux articles de presse s'en font le relais.

Quels bienfaits pour nos enfants?

Les études scientifiques mais aussi les retours d'expériences des enfants, des parents ou des enseignants montrent de nombreux impacts sur les enfants:

  • Amélioration des capacités d’attention et d’apprentissage : augmentation de la capacité de concentration, diminution de la dispersion mentale
  • Réduction du stress et de l’anxiété : augmentation de la capacité à prendre du recul face à certaines situations
  • Apaisement émotionnel, meilleure gestion des émotions
  • Amélioration du sommeil et de l’endormissement
  • Meilleure connaissance des relations entre le corps, les pensées et les émotions
  • Amélioration de la qualité des relations, empathie, meilleure ambiance dans les classes et la cour d’école, développement de l’entraide… à l’école comme à la maison
  • Renforcement de la confiance en soi
  • Amélioration de la clarté d’esprit et du discernement
  • Renforcement du sentiment de faire des choix, d’être libre...


La pleine conscience permet aux enfants et aux adolescents de trouver leurs propres ressources pour vivre les situations agréables et désagréables. Elle permet aussi de découvrir leurs propres capacités à se recentrer et à s'apaiser lorsqu'ils sont trop stressés, trop dispersés ou trop anxieux. Elle peut aussi les aider à mieux résister aux stimulations permanentes, aux interruptions...
Mais la pleine conscience est aussi un outil pour aller beaucoup plus loin : elle peut leur donner les clés pour devenir des enfants, des ados et des adultes pleins de sagesse et de compassion envers eux-mêmes et envers autrui, présents dans notre monde, conscients de la beauté et de la fragilité de celui-ci.
Cet enseignement leur permet aussi de devenir autonome dans leur propre pratique et de moduler cette pratique tout en l'adaptant à leurs besoins.

La méthode utilisée:
"calme et attentif comme une grenouille"

La méthode que j'utilise est la méthode "Eline Snel" créée par Eline Snel, auteure de "Calme et attentif comme une grenouille" et "Respirez".
Eline Snel est une thérapeute et formatrice néerlandaise. Elle a créé ces méthodes en s'inspirant fortement du MBSR de Jon Kabat Zinn. Elles sont adaptées aux enfants et aux adolescents et ont été éprouvées depuis plusieurs dizaines d'années aux Pays Bas. Plus de 10 000 enfants ont suivi cet apprentissage.
Le développement de ces méthodes est maintenant international et démarre en France.
La méthode propose des programmes suivant des tranches d'âge : 5-7 ans et 8-11 ans.

Cette méthode propose un programme en 8 semaines.

Les thèmes abordés lors de chaque séance permettent de balayer tout un champ des possibles pour chaque enfant:
1. Observer et se concentrer
2. Écouter son corps
3. Goût, odorat, ouïe, vue et toucher
4. Patience, confiance et lâcher-prise
5. Détecter, reconnaître et accepter les émotions
6. Avoir connaissance du flot de pensées et apprendre comment avoir de l’influence sur ces pensées
7. Être gentil, c’est agréable
8. Le secret du bonheur

Le modèle du Cerveau dans la main Daniel Siegel

Une vidéo très utile pour comprendre ce qui se passe dans notre cerveau de façon physiologique.

Eline Snel, auteure de "calme et attentif comme une grenouille"

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.